AFPST

Qui sommes nous ?

L’AFPST a été crée en 2014 par Edwige Casimir, infirmière de santé au travail, pour :

  • regrouper des professionnels de santé : ostéopathes, kinésithérapeutes, psychologues  afin d’apporter des informations pertinentes pour « servir ses besoins fondamentaux ».
  • apporter par l’intermédiaire d’article de presse ou législatif, la connaissance qui permet de mieux comprendre comment aider une personne de son entourage professionnel ou personnel.
  • Sensibiliser le public à une information pertinente selon des sources sûres.

 

Services proposés :

  • Consultations de prévention avec un professionnel de Santé
  • Formations – Sensibilisations – Informations sur les risques psychosociaux pour les infirmières en entreprise

 

Objectifs:

Dans le cadre de la Qualité de vie au Travail, l’AFPST a pour but de promouvoir et de faciliter l’information sur les réglementations et les bonnes pratiques en matière de santé au travail, tant sur le plan individuel que collectif, pour tous publics à titre privé ou professionnel.

Avec l’arrivée des risques psycho-sociaux et le burn out, offrir des informations pertinentes pour aider les personnes qui ont besoin d’un soutien.

 

Les membres :

Les membres de l’association AFPST appartiennent à plusieurs catégories.

Pour faire partie de l’association, il faut être agrée par le Bureau qui statue lors de chacune de ses réunions, sur les demandes d’admissions présentées.

L’association se compose de membres fondateurs, membres organisateurs, de membres sympathisant, de membres de droits, de membres d’honneur, de membres bienfaiteurs.

 

Les ressources de l’AFPST viennent :

  • du droit d’entrée ou adhésion : 30€ à titre individuelle, 300€ pour les entreprises. Il n’a pas a être renouvelé.
  • des cotisations annuelles. Pour l’année 2018 : 50€ à titre individuel, 500€ pour les entreprises
  • des sommes perçues en contrepartie des prestations fournies par l’association et de toutes autres ressources autorisées par les textes législatifs et réglementaires
  • des dons 
  • des subventions éventuelles de l’état, des régions, des départements et des communes, des établissements publics, lorsque ce sera possible.